articole

Érosion dentaire d’origine intrinsèque.

ALINA MONICA PICOS, EMMANUEL d’INCAU, CYRIELLE BONAFOS, ANTONELA BERAR, ALEXANDRA CHIRA, DAN DUMITRASCU.


 

RÉSUMÉ:
L’érosion dentaire est parfoisliée à une attaque acide d’origine intrinsèque. Certaines pathologies nécessitant une approche pluridisciplinaire sont alorsimpliquées. Il en est ainsi du reflux gastro-œsophagien (RGO) et desrégurgitations, qui relèvent de l’odontologie mais également de la gastro-entérologie, des vomissements spontanés liés à l’alcoolisme chronique, qui relèvent de l’addictologie, ou de certainstroubles du comportement alimentaire (anorexie-boulimie, boulimie nerveuse) qui relèvent de la psychiatrie. Le chirurgien-dentiste, souvent premier témoin des conséquences bucco-dentaires de ces pathologies, doit donc savoir dépister les lésions, établir leur diagnostic différentiel avec d’autres formes d’usure et, éventuellement, orienter les maladesvers d’autresspécialités. Il est égalementsouhaitable qu’il adopte une thérapeutique adaptée à la diversité deslésions.

MAI MULT